Christophe's Kingmaker Campaign

Première partie

chapitre 1

Première partie
Résumé de la partie du 20/11/2010

L’arrivée
Partant de Restov, le trajet jusqu’au poste de commerce d’Oleg ne fut pas des plus facile, une épaisse neige et des températures glaciales rendirent le début du trajet très difficile, il n’était pas évident de nourrir les bêtes et les aventuriers luttaient contre les éléments, l’hiver tardait à laisser la place au printemps. La pluie remplaça la neige à la faveur du redoux. Le trajet de 3 jours en prit finalement 5.
En arrivant chez Oleg, c’est le patron lui-même qui les accueillit, les prenant tout d’abord pour les gardes demandés quelques temps plus tôt par courrier aux seigneurs épéistes de Restov.
Svetlana, son épouse, et lui-même était en effet rackettés par une bande de brigands menée par une femme Kressle et son lieutenant Happs. Svetlana indiqua que ceux ci lui avait volé son alliance de mariage, et qu’une récompense de 1000 po serait attribuée au groupe s’il l’a récupérait (mais pourquoi tant d’argent ?…).
La prochaine visite des brigands était prévue pour le lendemain et le couple était désemparé. Ils furent surpris d’apprendre que les aventuriers étaient munis d’une charte leur donnant autorité pour rendre la justice et punir les brigands. Un plan prit forme pour repousser l’attaque et tenter de capturer des bandits.

Happs et ses hommes
La tension était à son comble le lendemain matin alors que Astralagrion guettait à la longue vue l’arrivée des brigands. Lorsque ceux-ci arrivèrent, le gnome put prévenir le groupe de l’effectif et de l’armement des bandits. Ceux-ci pénétrèrent dans le poste de commerce sans suspecter l’embuscade, Gröm et Liagan fermèrent les portes. Alors que le chef de la bande succombait à la fascination des paroles du barde, ses hommes lui permirent de réagir grâce à leur invective et le combat commença.
Une flèche faillit ôter la vie à Syrélia dès le début du combat alors que Gröm désarçonnait un bandit en effrayant son cheval. En quelques instants, grâce au fer et à la magie, les bandits étaient mourants ou capturés, l’un d’entre eux tenta la fuite et rencontra une fin terrible, tranché en deux par le cimeterre de Gröm, confondant le plat et le tranchant de son arme et, par la même, entrant dans la légende sous le nom d’équarrisseur de Restov. Liagan imposa la soumission à Happs Bydon qui dirigeait les bandits. Seuls deux des trois autres bandits survécurent.
Une discussion s’ensuivit, Happs lâchant finalement le morceau sur le lieu du camp des brigands, fournissant les détails nécessaires à une expédition punitive de la part des aventuriers qui prirent rapidement la route pour attaquer le camp de nuit après avoir mis les bandits aux arrêts et les avoir laissés à la garde d’Oleg.

Le camp de Kressle
Arrivant au camp alors que le jour n’était pas encore levé, le groupe et son éclaireur Astalagrion découvrirent une troupe endormie, rapidement débarrassée de ses armes, leur unique sentinelle s’étant assoupie.
Kressle promptement tenue en respect, une lame sur la gorge, la situation tourna facilement à l’avantage des aventuriers. Malgré cette situation, Kressle ne voulait rien dire sur son chef, le Seigneur Cerf. Syrélia dut recourir alors à de sournoises méthodes d’intimidation pour finalement apprendre que le Seigneur Cerf, un amoureux de la bouteille, habitait dans un fort plus au Sud de leur position, qu’il était entouré d’une dizaine d’hommes dont les lieutenants Ox et Akiros Esmorte. Kressle avoua son respect pour son chef mais qu’elle ne comprenait pas qu’il puisse se détruire dans l’alcool. Elle évoqua aussi quelques sentiments pour Akiros.
Le groupe apprend aussi que 4 autres bandits doivent revenir sous 2 jours avec la paie après avoir été livré le butin au fort du Seigneur Cerf. Ces hommes ont la pire réputation d’après Kressle. Concernant l’alliance, Kressle indiqua que celle-ci aurait pu être volée par un groupe de Kobold ou de mites !
Deux brigands furent pendus, leur rédemption ayant été jugée impossible. Une chance étant laissée à Kressle et un autre bandit, le groupe n’est pas certain de la forme que devra prendre leur repentance.

Note : vous pouvez corriger/rajouter des éléments si vous le juger nécessaire.

Merci à tous pour votre roleplay (François m’a bluffé a un moment, je ne savais plus s’il était in character ou out of character) et à Alain pour son excellente connaissance des règles que je ne maîtrise pas encore.

.

Comments

ChristopheLandriot

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.