Christophe's Kingmaker Campaign

Cinquième partie

chapitre 1

Cinquième partie
Résumé de la partie du 09/04/2011

Après un repos bien mérité au comptoir d’Oleg, les Justicars sont partis à la rencontre de Bokken, un ermite que la solitude a rendu très mystérieux (enfin c’est ce qu’il essaie de faire croire). Ce dernier est néanmoins sympathique et prêt à vendre des potions ou certains remèdes particuliers au groupe. Le lendemain, l’inattention de Syrélia la mettra aux prises d’une araignée et sera paralysée par son venin, ce qui nécessitera de retourner voir l’ermite.

Après quelques jours de repos, il est temps d’aller chasser les créatures nommées Tatzlwyrms (orthographe ?). Mais le chemin est long et la rencontre avec un thylacine piégé et rendu fou par la peur manque de finir mal. Les créatures reptiliennes sont vite éliminées et les Justicars prennent la route du fortin du Seigneur Cerf. Une fois de plus la forêt est pleine de surprise : le groupe évite de justesse 3 trolls, en route vers le sud ouest ainsi que le cadavre d’une licorne chassée pour sa corne. La pire rencontre se fera un soir, alors que le groupe est en train de monter le campement : un tertre errant s’attaque au groupe et les Justicars auront bine des difficultés pour en venir à bout.

Le fort du Seigneur Cerf
Cette exploration se conclut par le fort lui-même. Avant de s’attaquer au chef des bandits, les Justicars souhaitent préparer leur coup.

Ils se mettent à distance raisonnable du fort mais assez proche tout de même pour étudier les allers et venues des bandits.

Astalagrion prend contact avec Falgrim, une vielle connaissance de notre gnome préféré, qui, par les hasards de la vie, s’est retrouvé enrôlé dans cette bande de fieffés gredins. Falgrim explique à Astalagrion le plan du fort, l’emplacement de chaque occupants, les rondes effectuées. Il lui annonce également deux points importants, un positif et un négatif. Le positif est qu’il y a un des lieutenants, Acciros, qui est prêt à se ranger de notre côté, ou plutôt à ne pas s’opposer à nous pendant la prise du fort en échange de son repentir. Le négatif est que le Seigneur Cerf tient captif un ours-hibou, bête immense et dangereuse tout droit sortie de l’esprit dérangé d’un mage à moitié fou.

.Commentaires (2).#1 écrit par Alain
about 5 months ago
Réponse Citation
Avec un sacré retard, j’ai mis à jour le résumé de la partie. A ce propos, Liagan aura été retrouvé le druide Kirdix après la bataille contre le seigneur Cerf pour savoir quoi faire du corps de la licorne.

.#2 écrit par Chris
about 5 months ago
Réponse Citation
aha!bonne idee! lorsque vous allez voir kirdix , celui ci est desolé d’apprendre que quelqu’un a pu s’en prendre à une licorne. Il va conserver le corps de la licorne et si jamais vous retrouviez sa corne, il vous parle d’un endroit caché dans la fôret entre ce monde et le monde des fées où se tient l’Arbre aux Étoiles. Cet arbre pourrait bien ramené à la vie la licorne. Encore faut il trouver le passage qui y mène…
..

Comments

ChristopheLandriot

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.