Christophe's Kingmaker Campaign

Huitième partie

chapitre 2

huitième partie
Résumé de la partie du 17/09/2011

Des troubles à Fort Tusk

Une série de meurtre barbares dans Fort Tusk sortent nos aventuriers des tâches de gestion du royaume qui s’avèrent de plus en plus prenante (ne leur faudrait-il pas embaucher un intendant ?). Leurs dates correspondant aux pleines lunes, Liagan a l’intuition qu’un garou est en ville. Une enquête rapide aidée du flaire de Doggy-pooh-pooh permet de retrouver le barbare Ulfen, Kundal, auteur de ces crimes. Non conscient d’avoir contracté une lycanthropie suite à un combat contre des loups, il est tout de même effrayé par ses rêves sanglants et ce avec quoi il revient de ses crimes (tâches de sang, scalp, …). Le groupe le retrouve donc dans un bosquet où il s’est enchaîné à un arbre pour passer la nuit de pleine lune qui arrive. Après lui avoir fait passer ce terrible moment dans les geôles du fort, où le groupe pu voir l’horrible transformation, ils font chercher un remède auprès l’ermite Bokken. Celui-ci permet de soigner l’homme du nord. Reconnaissant, l’Ulfen promet d’aider le royaume et s’engage dans la garde noire (Note Du Rédacteur [NDR]: je ne suis pas sûr de ce point….).
Le groupe rencontra au cours de l’enquête Gregory (NdC: correction de mémoire, n’hésitez pas à me reprendre si nécessaire) , qui haranguait la foule sur une place publique. Celui-ci tentait d’entamer la légitimité du règne des justicars en critiquant leurs actions et affirmant qu’ils ne laissent pas de liberté au peuple. Astralagrion, monté sur un bouclier de la garde, retourna la foule dans une joute verbale. Quelques jours plus tard les justicars furent informés que l’agitateur sévissait à nouveau, ils décidèrent d’intervenir. Une nouvelle joute verbale à laquelle Astralagrion se joignit cloua le bec de l’impudent. Décidé à ne plus le laisser sévir et à découvrir ses motivations, l’équipe l’interrogea et découvrit qu’il était envoyé par Castruccio Irovetti le seigneur barde de Pitax pour déstabiliser le royaume. Clément, Liagan décida de le laisser partir en portant un message d’avertissement à son maître. A son départ il fût hué par la peuple, ses vraies motivations ayant été rendues publiques.

Nos ennemis les Trolls

Le nombres de destructions et de pillages de trolls dans le royaume devenant inquiétant, les justicars reçoivent une missive de Restov leur promettant or et ressources (2000po + 10BP) pour la mise à mort du chef de tribu Hargulka. Sans Syrélia, qui fera cruellement défaut, le groupe s’équipe et part à le recherche des monstres dans le sud de la forêt.
Des affichage publiques apprennent aussi qu’un herboriste recherche du sang de troll (NDR: au fait il n’y avait pas une récompense pour ça ?? NdC : si mais il fait patienter je crois), un autre des extraits de tertre errant et qu’une récompense est offerte pour un grand lézard magique ressemblant à un dragon qui sévit aussi dans les bois. Astralagrion souhaitant aussi collecter du venin de Wyvern, nombreuses sont les raisons de s’aventurer à nouveau dans les bois.
Sur le chemin il passent voir leur ami la dryade Tiressia qui leur donne peu d’information sur les trolls mais leur apprend qu’elle est inquiète car elle pressent que sa sœur, Syntira, prépare quelque chose de grave contre les humains contre laquelle elle a une grande rancœur.
Après quelques jours les recherches conduisent à un ancien fort nain maintenant habité par les trolls, les traces ne laissant aucun doute.
Après une reconnaissance, le groupe procède à un assaut organisé permettant d’abattre les deux trolls gardant l’entrée du fort. Après avoir occis une autre de ces créatures, le groupe s’enfonce dans les cavernes sous le fort où il défait encore un autre ainsi que des chiens monstrueux (ils ont du sang de troll, on ose à peine imaginer le processus reproductif qui leur a permis de voir le jour….). Dans les sous-terrains le groupe découvre un grand nombres de biens volés présentant des ressources importantes ( 4BP).
Après un premier assaut violent, le groupe envisage un repli pour reprendre des forces. Le lendemain grâce un subterfuge gnomique, un troll quitte le repère. Plus profond dans les sous-terrains, un combat tourne mal et Liagan est occis par un troll qui s’acharne sur lui. Le groupe bat retraite et rentre discrètement au fort où le roi est ramené à la vie par Jhod à l’aide d’un parchemin fourni par son culte (ce qui coûtera la bagatelle de 6000po). C’est donc avec une certaine amertume que les justicars on quitté la forteresse naine et ils y reviendront mieux préparés et impitoyables. Peut-être ça sera l’occasion au barbare ulfen de payer ça dette d’honneur et de venir aider le groupe à éradiquer la menace trollesque.

.

Comments

ChristopheLandriot

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.